Lien

Le réseau de fibre optique, ça va booster

04/05/17

Dès cette année et d’ici à 2021, le Département construira un nouveau réseau de fibre optique, en dehors des grandes agglomérations, permettant de relier 108 000 lignes pour les particuliers, entreprises et services publics. Le coup d'envoi a été donné le 28 avril avec la signature du marché.

Après avoir augmenté le débit internet de plus de 75 000 habitant-es dans 106 communes de Loire-Atlantique, le Département poursuit son action et s’engage dans une seconde phase pour permettre l’accès à l’internet très haut débit. Les travaux vont commencer dès cette année dans certaines communes, puis s'étendre sur tout le Département (hors agglomérations) jusqu'en 2021.

Le Département a choisi l'opérateur Orange pour construire ce nouveau réseau départemental de fibre optique qui sera à terme commercialisé auprès des différents fournisseurs d’accès internet.

Le Département a créé la régie Loire-Atlantique Numérique. Ses missions : la création, la mise à disposition, l'exploitation et la commercialisation d'un réseau de communications électroniques FttH et FttE (fibre optique pour les particuliers et fibre optique pour les entreprises).
De son côté, Orange a créé une société de projet locale nommée RIP 44 et pris des engagements ambitieux à la fois quant au déploiement de ce réseau (108 000 prises FTTH en cinq ans), de performance de ce réseau afin de garantir une exploitation optimale et d’insertion professionnelle (65 000 heures de formation, création de 29 emplois et recrutement de 11 apprentis).

Un réseau public ouvert 

Dans le cadre du RIP (Réseau d’initiative publique), un réseau FttH sera déployé sur le territoire de 52 villes moyennes, en dehors des zones déployées sur fonds propres par les opérateurs privés (Nantes Métropole, la CARENE et Cap Atlantique).

Voici la liste des premières communes, où les travaux vont commencer dès 2017 : Sucé-sur-Erdre, Prinquiau, La Limouzinière, Pont-Saint-Martin, Saint-Philbert-de Grand-Lieu, Nozay, Vallet, Clisson, Gorges, Pornic, Port-Saint-Père et Sainte-Pazanne.

En savoir + sur les 52 communes déployées

Ce réseau sera accessible à tous les fournisseurs d’accès internet désireux d’offrir des services à très haut débit à leurs clients grand public, et aussi aux entreprises et services publics, en incluant un niveau de service adapté.

108 millions pour 108 000 prises

L'investissement (hors raccordement final) de 108 M€ cofinancé par l’Union Européenne (FEDER), l’Etat (FSN) et la Région Pays de la Loire permettra à près de 108 000 foyers, entreprises et services publics de Loire-Atlantique de bénéficier à terme d’un accès au très haut débit (plus de 30 Mbps) grâce au FttH.

En parallèle, ce sont en effet près de 380 000 logements qui sont concernés par le déploiement en zone AMII Orange en Loire-Atlantique. 8 500 entreprises vont par ailleurs pouvoir bénéficier d’offres fibre dédiées aux professionnels (FttH pro, FttE).

Se connecter à son espace réservé

Contact

Loire-Atlantique numérique
La régie très haut débit du Département
3 quai ceineray
CS 94 109
44041 Nantes
Tél : 0 800 80 16 44
Courriel : lan@loire-atlantique.fr

Pour les secteurs de Nantes Métropole, la Carene, Cap Atlantique

La régie Loire-Atlantique numérique vous invite à vous rapprocher de la collectivité dont vous dépendez :

Recevoir l'actu par mail

L’actualité du haut et très haut débit en Loire-Atlantique directement dans votre boîte mail.