Retour sur la journée de Saint-Nazaire, le 31 mai

Le 31 mai dernier, une quarantaine de citoyens et d’agents s’est réunie à l’Espace Agora – Maison des Associations de Saint-Nazaire pour inventer les futurs services numériques du Département de Loire-Atlantique. Lors de cette journée de créativité intitulée les « Petits Ateliers des Projets Numériques », cinq propositions de services ont émergées pour répondre aux besoins spécifiques des différents publics : les familles, les personnes en situation de handicap, les séniors, les jeunes et les personnes en situation d’insertion.

Une demande transversale en matière de lien social autour du numérique

Les habitants de Loire-Atlantique observent que le numérique peut créer des opportunités plurielles d’échanges entre des populations n’ayant, d’ordinaire, que très peu d’occasions ou de sujets d’interaction.

Cette préoccupation de connecter les citoyens au numérique et de les « connecter entre eux » est à la source de l’ensemble des projets imaginés à Saint-Nazaire :

Des lieux de rencontre et d’apprentissages numériques

  • Espace de prévention et d’information connecté (« EPIC ») au sein des établissements scolaires (pour les jeunes, collégiens)
  • La cabane au fond du jardin (pour les séniors)

Des évènements conviviaux, relayés par des réseaux en ligne ou des référents de territoire

 

  • Tous voisins 44 (pour les personnes en situation d’insertion)
  • F@mille connectée (pour les familles)

Des idées pour rendre l’e-administration plus accessible aux personnes en situation de handicap, quel qu’en soit la nature :

  • Mententu-Matuvu (pour les personnes en situation de handicap)



Photo-de-groupe---PAPN-Saint-Nazaire petit